DANS LES RUINES DE LA CARTE, Emmanuel Ruben

Lundi 2 mars 2015

Paru le 01/10/2015

ISBN 978-2-917094-15-0
350 pages
17,50€

 

Pour un règlement par chèque ou par virement, merci d’adresser un courriel à levampireactif@free.fr

4e de couverture :

Entre la carte et le territoire, entre le réel et sa perception, il y a toujours un autre monde probable, un potentiel utopique, un réservoir d’imaginaire ; si le peintre ou l’écrivain a tenté la représentation à l’échelle 1/1 de notre monde que les siècles se sont efforcés d’abîmer, c’est au lecteur ou au spectateur qu’il appartient d’en explorer les ruines, d’en retrouver les contours, c’est lui et lui seul qui peut réécrire ou redessiner l’archipel des possibles.
Invitation à explorer l’oeuvre de nombreux peintres et écrivains, de Vermeer à Kirkeby, de Stendhal à Julien Gracq et W. G. Sebald, Dans les ruines de la carte propose une réflexion audacieuse sur les liens entre peinture, littérature et géographie de l’âge classique à l’ère du numérique.

Écrivain et dessinateur, géographe de formation, Emmanuel Ruben est né en 1980 à Lyon. Sélectionné en 2014 pour le Prix Goncourt avec La Ligne des glaces (Rivages), il livre avec Dans les ruines de la carte, son 5e ouvrage. Parallèlement, il publie Jérusalem terrestre aux éditions Inculte.

Consulter le répertoire iconographique des œuvres citées sur Pinterest

Ouvrage publié avec le soutien de la Région Rhône-Alpes.

L’auteur a bénéficié d’une résidence de deux mois à la Maison Julien Gracq (Saint-Florent-le-Vieil) et d’une bourse du CNL pour l’écriture de cet ouvrage.

 

Critiques, recensions, entrevues :

Un très beau retour de Hugues Robert de la librairie Charybde (Paris 12e) à découvrir .
Lire la critique de Pierre-Vincent Guitard sur Exigence : littérature
Lire la critique de Christine Bini sur son blog
Lire l’extraordinaire critique de Lou sur Un dernier livre avant la fin du monde
Écouter la recension de Nikola Delecluse sur Radio Campus Lille dans l’émission Paludes du 11/12/2015
Lire l’interview d’Emmanuel Ruben par Pierre Poglione sur Zone Critique

Emmanuel Ruben a été l’invité de Marie Richeux dans son émission “Les nouvelles vagues” sur France culture le 5/10/2015. Écouter le podcast ici.
Écouter l’intégralité de la rencontre qui a eu lieu à la librairie Charybde le mercredi 7/10/2015 ici

ATOPIA, PETIT OBSERVATOIRE DE LITTÉRATURE DÉCALÉE, Éric Bonnargent

Lundi 8 juillet 2013

Paru le 28 avril 2011

atopia-petit-observatoire-de-litterature-decalee

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préface d’Antoni Casas Ros, auteur de Enigma (Gallimard, 2010) ; Le Théorème d’Almodovar (Gallimard, 2008) et d’un recueil de nouvelles  : Mort au romantisme (Gallimard, 2009).


ISBN : 978-2-917094-04-4
EAN :
9782917094044
320 pages

Prix : 17,50€

Version papier épuisée.

COMMANDER L’OUVRAGE (version numérique : PDF/ePub/Kindle) à seulement 4,99€ chez E-FRACTIONS DIFFUSION

 

Un ouvrage recommandé par Enrique Vila-Matas.

Dans cet ouvrage, Éric Bonnargent nous livre un regard singulier et volontairement subjectif sur une trentaine d’œuvres marquantes des XXe et XXIe siècles, écrites par des auteurs de plus de vingt nationalités différentes qui ont la particularité de s’organiser autour de personnages évoluant en atopia ou non-lieu.

À travers dix grandes thématiques où se manifeste ce concept, l’auteur imagine des rencontres originales et des mises en écho entre les textes de Stig Dagerman, André Gide, Cormac McCarthy, B.S. Johnson, Sébastien Doubinsky, R.D. Brinkmann, Roberto Bolaño pour ne citer qu’eux.
Porter l’œil sur les fragments du prisme de cette littérature décalée offrant les aspérités les plus saillantes lui permet aussi de questionner la production littéraire consensuelle dite aussi « de masse ».
La démarche mise en œuvre dans ce Petit observatoire tend enfin à démontrer que la richesse caractérisant tout texte atopique ne laisse pas le lecteur en paix et l’oblige à remettre en question sa propre relation au monde et sa place dans un quotidien par définition chaotique.


Page Facebook de l’ouvrage
ici
.

Critiques et recensions :

Thierry Guichard dans Le Matricule des Anges
Franck-Olivier Laferrère sur Cid Errant Prod et dans Le Salon Littéraire
Anne-Françoise Kavauvea sur De Seuil en seuil
Pierre-Vincent Guitard sur Exigence-Littérature
Christine Bini sur La Cause Littéraire
Nathalie Goldgrab sur La Ruelle bleue
Frédéric Fioletti sur La Marche aux Pages
Guillaume Vissac sur Culturopoing
Pascal Adam sur Theatrum Mundi
Zoé Balthus sur son blog personnel
Emmanuelle Taillardas sur Le Choix des Libraires
Marie Lucie Clément sur L’Aventure Littéraire
François Perrin dans TGV Mag
Recensé sur Fabula
Par Renaud Gevrey sur Livres-Cœurs
Par Philippe Annocque dans ses Hublots
Par Dominique Panchèvre dans Publications (agence du livre de Haute-Normandie)

 

Les Entretiens

Jeudi 10 mars 2011